17:31:55 mardi, 19 novembre 2019

La cuisine des Canaries marie les recettes espagnoles traditionnelles et des influences d'Afrique et d’Amérique latine. Certaines recettes ont été importées du continent espagnol, mais de nombreuses saveurs originales sont issues des spécialités canariennes. Vous trouverez de la cuisine espagnole sur le menu de nombreux restaurants dans les stations et les hôtels, ainsi qu'un large choix de cuisine internationale. Vous devriez goûter la cuisine locale authentique, vos papilles ne seront pas déçues !

La cuisine locale typique est à base de légumes, de fruits et de poisson. La viande fait en général partie d'un ragoût, et les steaks sont principalement importés du continent espagnol ou d'Amérique du Sud. Grâce au merveilleux climat de la Grande Canarie, les marchés locaux colorés de chaque ville proposent en abondance des produits de saison, qui sont frais et peu chers. Goûtez les spécialités locales, y compris le chorizo, le fromage de chèvre et le miel.

Une farine produite à la meule appelée gofio, composée d'orge, de maïs et de blé grillés, constitue une partie importante du régime des Canaries. Elle est utilisée pour épaissir les soupes et les sauces, et est souvent versée dans le lait des enfants pour l'enrichir en protéines, en fibres, en minéraux et en vitamines. Le gofio est aussi la base de deux desserts locaux particulièrement délicieux, l’helado de gofio (glace de gofio) et la mus de gofio (mousse de gofio).

Il faut aussi absolument essayer les papas arrugadas (pommes de terre ridées), aussi appelées les pommes de terre des Canaries. Le plat comprend de petites pommes de terre nouvelles bouillies avec leur peau dans de l’eau salée, mais la véritable saveur vient des mojos (sauces) les accompagnant. A base d’huile d’olive, différentes herbes et épices sont ajoutées pour créer une sauce piquante verte, rouge ou orange.

Si vous aimez le poisson, vous serez au paradis en Grande Canarie. Parmi les recettes régionales les plus typiques, vous trouverez la caldo de pescado (soupe de poisson) et la vieja sancochada (ragoût de daurade). Le sancocho canario, un ragoût spécial composé de cabillaud salé et de patates douces, est servi pendant les fêtes et le dimanche. Les sardines fraîchement grillées sont également populaires, en particulier à Sardina de Norte, une ville située sur la côte nord de la Grande Canarie.

Quelques restaurants locaux ont même leurs propres bateaux de pêche qui sortent tous les jours pour capturer crabes, homards et poissons frais. Ceux-ci vont directement sur le menu, pour que les visiteurs puissent les savourer et en profiter !

Coutumes et traditions
Teror
Puerto de Mogán

Le dessert le plus typique est le bienmesabe (littéralement :  « j’aime leur goût »), un mélange d’amandes grillées, d'écorce de citron, de sucre et d’œufs. Vous profiterez aussi d’un large choix de fruits tropicaux, comme la mangue, l’avocat et la papaye. Huevos mole, un pudding composé de jaunes d’œuf battus avec du sirop de sucre et de la cannelle, est également un dessert populaire. Essayez aussi la pâte d’amandes aux pralines de Tejeda et les gâteaux et les meringues de Moya, qui sont la définition authentique de « revenez-y ».

Essayez le délicieux ron miel (rhum au miel), qui est considéré comme un délice local et que vous trouverez sur les marchés locaux, dans les boutiques et derrière le bar de la plupart des restaurants. La plupart des gens le boivent sec ou avec un peu de glace, et d'autres aiment en mettre une goutte dans le café. Un large choix de vins et de bières espagnoles est également servi sur toute l'île.

Note :
La tradition de servir des tapas avant le repas est l’une des contributions espagnoles importantes à la gastronomie. Une tapa est une mini-portion d'une recette traditionnelle, que les Espagnols prennent avant le déjeuner ou le dîner, accompagnée d'un verre de vin ou d'une bière. La tradition des tapas est une excuse parfaite pour prendre un verre ou deux avant le repas ! Le mot « tapa » vient d’une ancienne tradition médiévale consistant à recouvrir le vin que l’on servait avec un petit morceau de jambon qui servait de couvercle. D’où le mot « tapa » qui signifie « couvercle » en espagnol. Les tapas peuvent être présentées de plusieurs manières – comme un pincho (sur un cure-dents), en petite portion d’un plat spécifique ou sous forme de canapé. Sachez qu’en Grande Canarie, les tapas sont appelées enyesques.

Playa del Inglés
Tejeda
Holiday World