12:49:31 mardi, 12 novembre 2019

A Teror, une charmante petite ville qui possède quelques-uns des meilleurs exemples de l’architecture de style colonial, la vie a toujours été dominée par la Basílica de Nuestra Señora del Pino, qui date du XVIIIe siècle, et qui est dédiée à la sainte patronne de la Grande Canarie. Le grand intérieur à trois nefs de la Basílica a pour principales œuvres de vastes autels baroques, avec la statue de la Vierge taillée dans le bois et richement vêtue, entourée d'offrandes et de symboles, les nombreuses statues religieuses créées par José Luján Pérez et cinq des peintures rococo les plus importantes de l’île.

La légende dit qu’en 1481, la Vierge Marie apparut à un berger au sommet d’un pin et que depuis, la Nuestra Señora del Pino (Notre-Dame des Pins) a joué un rôle important dans l’histoire de la vie quotidienne du peuple de la Grande Canarie. Lorsqu’en 1914, le Pape Pie XII l'a proclamée sainte de l'île, la petite ville de Teror et son sanctuaire sont devenus la capitale religieuse de l'île.

Chaque année, le 8 septembre, la Fiesta de la Virgen del Pino (Fête de Notre-Dame des Pins) est célébrée, et de nombreux pèlerins viennent de toute l’île pour rendre hommage à la sainte. Cette fête n’est pas seulement l’événement le plus important de la région, c’est aussi le festival religieux le plus important du calendrier de l’île, et la célébration dure généralement une semaine.

Quand partir Grande Canarie
Gáldar
Ville de Las Palmas

De splendides maisons historiques, dont certaines datent du XVIe siècle, longent la place principale, Plaza de Nuestra Señora del Pino et la Calle Real de la Plaza. La visite de Teror, avec ses balcons en pierre et en bois généreusement sculptés, ressemble à un voyage dans le passé.

Près de la Basílica se trouve la place Plaza Teresa de Bolívar, qui porte le nom de la femme de Simón Bolívar, héros d'Amérique du Sud dans la lutte pour l’indépendance – dont le grand-père est né à Teror. A droite de l’église se trouve la Casa Museo de los Patrones de la Virgen, un charmant bâtiment encadrant une cour et meublé dans un style noble du XVIIe siècle, exposant des peintures, des armes, d’anciennes photographies et des antiquités représentant le style de vie des nobles de cette époque.

Nous vous recommandons tout particulièrement de visiter Teror le dimanche matin, car un marché local animé y est organisé, et vous pourrez déguster et acheter des spécialités locales, comme le chorizo (un saucisson doux au porc) et des bonbons comme les nonnes de l'Ordre cistercien.

Playa de las Canteras
Santa Lucía de Tirajana
Playa de San Agustín