20:58:46 mardi, 12 novembre 2019

Gáldar – Ce nom vient d’Agaldar, qui signifie la « Ville Royale ». Autrefois centre de la civilisation guanche, la ville est riche en sites archéologiques. Après la conquête, les Espagnols ont fondé Gáldar en 1484. Autrefois siège du Tenesor Semidán (plus tard appelé Fernando Guanarteme), l’un des deux chefs guanches de l’île, Gáldar est fière de son héritage, dont témoignent les noms guanches d’un grand nombre de ses rues. Cette ville du nord fut aussi la capitale de l’île avant Las Palmas de Gran Canaria.

Aujourd’hui, Gáldar est une grande ville animée, qui s’étend au pied du volcan Pico de Gáldar. Elle possède une place idyllique, la Plaza de Santiago, avec l’Iglesia de Santiago de los Caballeros néoclassique, et est située devant l’ancien site d’une ancienne cour royale et d’un petit fort espagnol. La construction de cette vaste église avec ses trois nefs fut commencée en 1778, mais n’a pas été achevée avant le milieu du XIXe siècle. Les fonts baptismaux verts du XVIe siècle et les statues du Christ et de la Vierge Marie, tous trois l’œuvre de José Luján Pérez sont de grande  qualité.

Sur la même place se trouve l’ayuntamiento (l’hôtel de ville), dans sa cour duquel vous pouvez voir un énorme dragonnier, qui aurait été planté avant 1718 et qui serait, de ce fait, le plus ancien de l'archipel.

Transferts d'aéroport
Teror
Puerto de las Nieves

Toutefois, la plus grande attraction de Gáldar est El Museo y Parque Arquelógico Cueva Pintada (Musée de la Grotte Peinte et Parc archéologique), qui expose de nombreuses peintures géométriques colorées guanches, et qui n'a été découverte qu’en 1873. Après des travaux de restauration réalisés en 1970 et 1974, elle fut fermée au public en 1982, afin de préserver les peintures de l’humidité croissante. Elle fut ensuite rouverte en juillet 2006.

Il est conseillé aux amoureux de la plage de faire un léger détour par Sardina del Norte. Joyau miniature parmi les plages de la côte nord, elle offre un sable doré tentant et des sardines délicieusement et fraîchement préparées, dans un grand choix de restaurants.

Sur la route d’Artenara, vous trouverez la Caldera de Los Pinos de Gáldar, un énorme cratère volcanique qui s’est formé pendant les dernières éruptions sur l'île. Depuis cet endroit, vous aurez une vue merveilleuse sur toute la côte nord.

A seulement 2 km au nord de Gáldar se trouve un important héritage guanche : un cimetière du XIe siècle, le Túmulo de la Guancha. En 1936, une fouille archéologique permit de mettre au jour le dernier lieu de repos des nobles guanches. Les corps de 42 Guanches, qui auraient fait partie de la royauté de l'époque, se trouvent dans cette tombe appelée la « tombe royale », construite à partir d'énormes blocs de lave. Il existe aussi 30 autres structures archéologiques au Túmulo de la Guancha.

Arucas
Équitation
Palmitos Park