18:26:34 jeudi, 14 novembre 2019

Plus loin sur la côte nord, au bout d’une ravine pentue – la Barranco de Agaete, où bananes, mangues, papayes, oranges, citrons et autres plantes et arbres subtropicaux poussent sur les coteaux, se trouve la petite – pas tout à fait endormie – ville d’Agaete, avec ses rues étroites et ses maisons blanchies à la chaux entourées de végétation luxuriante.

De nombreux artistes et amoureux d’art s’y sont installés, ce qui explique aussi pourquoi vous pouvez y trouver de nombreuses galeries d'art. Cette petite ville tranquille possède peu de sites historiques intéressants, malgré son grand âge – elle a fêté ses 500 ans en 1981. Le plus ancien est l’Iglesia de la Concepción, datant de 1874, de l’autre côté de la Plaza de la Constitución, où vous trouverez quelques belles maisons nobles avec des balcons sculptés. Non loin se trouve un petit jardin botanique, l’Huerto de las Flores, avec de nombreuses espèces de la flore subtropicale et des Canaries.

Le 4 août se déroule l’une des fêtes les plus importantes de la Grande Canarie, la Fiesta de la Rama, qui tire ses origines d’une obscure danse de la pluie Guanche.

Firgas
Moya
Arucas