17:57:01 mardi, 19 novembre 2019

En raison de ses sources en eau douce et de ses terres fertiles, Santa Brígida a été l’une des premières municipalités colonisées lors de la conquête par les Castillans.

Située à 500 m d’altitude, cette jolie petite ville – dont le nom complet est Villa de Santa Brígida –, avec ses étroites rues pittoresques bordées d'eucalyptus et de balcons fleuris, est le quartier résidentiel le plus cher de Las Palmas, avec de nombreuses villas superbes dans différents styles architecturaux. Vers la fin du siècle dernier, de nombreux résidents britanniques fortunés y possédaient leurs maisons d'été, pour profiter d’un climat plus doux et de l'air frais, et c'est toujours un endroit apprécié des locaux de Las Palmas pour une sortie.

Dans l’ancien centre se trouve une église paroissiale, l’Iglesia de Santa Brígida, une basilique gothique à trois nefs. La troisième église – qui est aussi l’église actuelle – fut reconstruite en 1904 sur le site d’origine de la chapelle de 1524 – En raison de la croissance de la population, cette chapelle fut remplacée par une église en 1697. Celle-ci fut presque totalement détruite par un incendie en 1897, et seule la tour, construite en 1756, demeure.

Gouvernement
Ville de Las Palmas
Vega de San Mateo