07:37:53 mercredi, 20 novembre 2019

Une route difficile, mais magnifique, vous conduit au village d’Artenara qui, avec une altitude de 1 270 m, est le village le plus élevé de l'île et aussi l'un des plus anciens. Une statue du Christ avec les bras ouverts qui rappelle la célèbre statue de Rio de Janeiro accueille les visiteurs.

Accroché sur la pente de la montagne, cet étrange village est sans doute le plus spectaculaire de l’île, avec de nombreuses maisons construites dans la roche solide de grottes de l’époque préhistorique. A noter cependant que quelques-unes d’entre elles, avec leurs façades peintes, ressemblent à des maisons ordinaires, et que la plupart comprennent tout l'équipement moderne.

Ne manquez surtout pas l’église troglodyte La Ermita de la Cuevita, qui accueille la statue de la Vierge de la Cuevita, laquelle est célébrée par une grande fiesta à partir du 15 août. Mise à part la cloche à l’entrée, il est difficile de reconnaître qu'il s'agit d'une église. L’église plus conventionnelle du village est l’Iglesia de San Matías.

Près d’Artenara, à environ 12 km à l’ouest – et qui vaut une visite, même par temps de brouillard – commence la réserve naturelle de Pinar de Tamadaba, la plus grande forêt de pins de l’île. Après avoir fait le tour du Pico de Tamadaba (1 444 m), vous apprécierez les vues spectaculaires de la Caldera de Tejeda, de la côte ouest et du Teide de Ténérife. Les jours de brouillard, la forêt de pins se transforme en un lieu féérique enchanté, avec d'énormes rochers entre les arbres et le lichen qui pend des branches, comme des voiles vert-jaunâtre. Ce parc naturel est un véritable paradis pour tous les marcheurs et les amoureux de la nature.

La Isleta
Tejeda
Caldera de Bandama