20:07:55 jeudi, 14 novembre 2019

Les Canaries abritent approximativement 2 000 espèces de plantes différentes, dont environ 700 sont endémiques. Beaucoup de ces espèces ne sont connues que des amoureux de la faune et de la flore, mais leur beauté, leurs formes incroyables et la richesse de leurs couleurs peuvent être observées dans toute l’île et appréciées de tous.

Dans des régions montagneuses, à des altitudes de plus de 1 000 mètres, vous trouverez le pin des Canaries (Pinus canariensis), qui peut atteindre 60 mètres de haut. C’est un grand arbre persistant, avec une écorce résineuse qui lui permet de supporter les incendies de forêt et de vivre des centaines d'années. Ses aiguilles peuvent mesurer de 15 à 30 cm de longueur. Le dattier des Canaries (Phoenix canariensis) se trouve dans les sous-bois et les régions semi-désertiques. Il produit une petite quantité de fruits comestibles, trop insuffisante pour envisager de les manger, aussi est-il considéré essentiellement comme une plante ornementale. L’une des variétés les plus exceptionnelles se trouvant dans les Canaries est le dragonnier (Dracaena draco). Cet arbre peut posséder un ou plusieurs troncs mesurant jusqu’à 12 mètres de haut, avec des feuilles denses qui forment une sorte de parapluie en son sommet. Il pousse très lentement, et il lui faut environ dix ans pour atteindre seulement un mètre de haut. Il existe de nombreux spécimens superbes de cet arbre aux Canaries, dont le célèbre dragonnier de Ténérife, un spécimen très ancien qui se trouve à Icod de los Vinos, dans le nord de l’île. On estime que cet arbre a plus de mille ans. 

L’un des habitants les plus courants des forêts de lauriers est le houx des Açores (Ilex canariensis), un arbre persistant, appelé également houx à petites feuilles. On dit que l’écorce de cet arbre possède des propriétés médicinales. L'erysimum des Canaries (Erysimum scoparium), un arbuste endémique ligneux avec des fleurs mauve-rose, pousse dans les régions les plus hautes de l’île.

Géographie
Puerto de Mogán
Telde

L’euphorbe des Canaries (Euphorbia canariensis) est une autre plante native. Il s’agit d’un cactus ressemblant à un arbre, avec des bras grêles et des fleurs vert-rouge. La blanche vipérine arbustine (Echium decaisnei), une espèce endémique de bourrache, avec des feuilles en forme de lame et de minuscules fleurs blanches, se développe également dans les terres arides et les régions rocheuses. La roche basaltique de la côte est souvent couverte d’autres espèces natives distinctes, comme la laitue de mer des Canaries (Astydamia latifolia), qui fleurit au début du printemps, et l'euphorbe balsamique (Euphorbia balsamifera) d'ornement, qui se trouve principalement dans les zones semi-désertes.

Les plantes citées ci-dessus ne sont que quelques exemples sélectionnés parmi l’abondance des plantes natives qui poussent dans les microclimats de l’île. Outre les espèces endémiques, vous pourrez admirer un nombre infini d’espèces importées des quatre coins du monde au Jardín Botánico Viera y Clavijo (à Tafira, près de la ville de Las Palmas) et à Cactualdea (un parc à cactus qui se trouve à San Nicolás de Tolentino). Vous trouverez de plus amples informations sur le Jardín Botánico et sur Cactualdea  dans notre guide, en cliquant sur « Choses à faire », puis sur « Parcs de loisirs et à thème ». En visitant l’île à votre convenance, vous découvrirez un large éventail de plantes exotiques et colorées poussant dans toute leur splendeur, dans leur environnement naturel.

Santa Lucía de Tirajana
Jardín Botánico
Pico de las Nieves